> Le Réseau > Organisation
Le réseau des Communes forestières
Actualités
L’exploitation forestière par câble, une solution pour mobiliser du bois dans nos forêts de montagne
Près d’une trentaine d’élus locaux et de techniciens des départements alpins se sont rendus le 3 avril dernier à Barnas (07) sur un chantier d’exploitation par câble.

Organisée par les Communes forestières Provence-Alpes-Côte d’Azur, en partenariat avec les Communes forestières d’Ardèche, cette visite avait pour ambition de sensibiliser les élus alpins aux possibilités qui s’offrent à eux pour mobiliser des bois difficilement exploitables.

Suite à cette visite, les Communes forestières et l’ONF vont identifier en Provence-Alpes-Côte d’Azur les coupes de bois en forêt communale qui ne pourront être exploitées que par le câble.


Télécharger le communiqué de presse
Télécharger le dossier complet


Dates des Assemblées générales des Communes forestières
Les associations de Communes forestières ont programmé leurs assemblées générales dans les départements.

Elles se sont déroulées/se dérouleront :
  • le 12 avril de 14h à 17h à Aix-en-Provence pour l'association des Bouches-du-Rhône
  • le 21 Avril de 14h30 à 17h à Digne les Bains pour l'association des Alpes de Haute-Provence
  • le 27 avril de 14h30 à 17h à Gap pour l'association des Hautes-Alpes
  • le 20 juin au Luc en Provence pour l'association du Var

Contacter les Communes forestières des Bouches-du-Rhône
Contacter les Communes forestières des Alpes de Haute-Provence
Contacter les Communes forestières des Hautes-Alpes
Contacter les Communes forestières du Var


Retour des Rencontres nationales des Territoires forestiers
A l'occasion des Rencontres nationales des Territoires forestiers des 1, 2, 3 février 2017, organisées par la Fédération nationale des Communes forestières et les Communes forestières Auvergne-Rhône-Alpes, les Communes forestières Provence-Alpes-Côte d'Azur ont partagé leur retour d'expérience.

Christian DELAVET, Président des Communes forestières des Bouches-du-Rhône, est intervenu, dans le cadre de la Table ronde "Urbanisme et aménagement", pour apporter son retour d'expérience sur la prise en compte de la forêt et des activités forêt-bois les documents d'urbanisme et d'aménagement (PLU, SCOT).

Ces trois journées denses et conviviales, d'échanges et de construction de la place de la forêt et du bois dans le développement des territoires, ont mobilisé 180 participants (élus, techniciens...), dont plusieurs de Provence-Alpes-Côte d'Azur, venus pour partager, imaginer, construire et approfondir la place de la forêt et du bois dans les territoires.

Avec la modification des périmètres des collectivités, le contexte territorial a fortement évolué. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte : les nouvelles compétences, la capacité financière des EPCI, agglomérations…, des services forestiers en interne dans ces nouvelles collectivités, des liens facilités avec d'autres secteurs : universitaires, chercheurs, industriels…, de nouveaux territoires concernés par la forêt et sa valorisation, la situation des Conseils départementaux avec le risque d'une perte de mutualisation urbain-rural.

Il faut savoir saisir les opportunités telles que les nouvelles politiques publiques énergétiques et environnementales (TEPOS, PCAET, TEPCV, GEMAPI, ...) pour y intégrer la forêt, et poursuivre ou engager des réflexions (pédagogie, circuits courts, mobilisation de la ressource, lien urbain/rural, forêt et urbanisme...)

Au final, les pistes de travail évoquées pour la suite des Chartes forestières de territoire sont :
  • clarifier les niveaux de compétences et de responsabilités des collectivités et les échelles d'intervention
  • atténuer le clivage urbain-rural
  • développer et innover dans les partenariats, les mises en réseaux, les synergies
  • rechercher systématiquement la place de la forêt et du bois dans toutes les politiques territoriales
  • s'appuyer sur une vision stratégique de la forêt de demain et anticiper sur le choix des essences et les évolutions des pratiques sylvicoles
  • aborder les projets sous l'angle du changement climatique
  • expliquer plus que convaincre de l'importance de la gestion forestière
  • sensibiliser tous les acteurs tels que les bureaux d'études
  • construire des projets reproductibles dans le temps et l'espace

Voir les vidéos des Rencontres sur le site de la Fédération nationale


Un réseau structuré au service des communes
Un réseau au service des communes

Le réseau des Communes forestières œuvre au développement, à la valorisation et à la préservation du patrimoine forestier, pour une gestion durable faisant de la forêt un élément fort de développement local.
Il constitue une force de proposition vis-à-vis de l’Europe, de l’Etat, de la Région et des Départements pour la définition de leurs politiques forestières adaptées au contexte de la forêt méditerranéenne.


Un réseau structuré sur tout le territoire

Plus de 6000 communes sont regroupées au niveau national. 50 associations départementales ou bi-départementales et 10 unions régionales ou interrégionales constituent l’organisation de proximité du réseau animé par la Fédération nationale.

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, le réseau est particulièrement développé avec près de 500 communes adhérentes sur les 951 que compte la région. Structuré autour de 5 associations départementales et d’une union régionale, employant au total une vingtaine de salariés, il offre une expertise technique aux élus locaux pour la conduite de leurs projets liés à la forêt et au bois.
Les Communes forestières en Provence-Alpes-Côte d'Azur
Cliquer pour télécharger la carte
Accéder aux contacts
Visiter le site de la Fédération nationale
NOUS CONTACTER | MENTIONS LÉGALES | CRÉDITS