FLUX RSS

ESPACES THEMATIQUES
SITES PARTENAIRES
Etude ressource pour l'énergie et les matérieux ADEME-IGN-FCBA -2016
L'ADEME a publié en février 2016 une étude intitulée "Disponibilités forestières pour l'énergie et les matériaux à l'horizon 2035", basée sur une évaluation à l'échelon national réalisée en 2015 par l'IGN et le FCBA sur les disponibilités en bois d'origine forestière et populicole pour l'industrie et l'énergie à l'horizon 2035.

Cette étude affine les estimations publiées dans les études similaires précédentes grâce à des informations plus précises sur les disponibilités forestières (données d'inventaires IFN consolidées sur 5 ans contre 3 auparavant, mesure directe des prélèvements de bois en forêt, prise en compte des forêts dotées de PSG).

Les disponibilités en bois des forêts ont été estimées par modélisation suivant deux scénarios de gestion forestière à l'horizon 2035:
  • "scénario sylviculture constante"
  • "scénario gestion dynamique progressif"

Puis elles ont été confrontées aux résultats de scénarios prospectifs de demande industrielle et énergétique :
  • "marché atone"
  • "énergie et bois d'industrie"
  • "filière dynamique"



Télécharger la synthèse de l'étude
Télécharger le rapport de l'étude
Télécharger les annexes du rapport d'étude


Rapport d'activité 2014-2015 de l'Observatoire économique de France Bois Forêt
Ce rapport d'activité de l'Observatoire économique de France Bois Forêt propose une synthèse de l'activité économique de 2014-2015 sous forme de lettre d'information économique et présente l'activité économique de l'amont forestier, puis de l'exploitation et des industries du bois, et enfin de la construction bois, sur la même période.

Télécharger le rapport d'activité 2014-2015 (36 Mo)
Consulter le site de l'Observatoire économique de France Bois Forêt


L'Observatoire économique de l'Interprofession nationale France Bois Forêt a pour rôle de fournir les statistiques et données économiques conjoncturelles et structurelles pour appuyer les acteurs économiques dans leur développement.
Chaque organisation membre de France Bois Forêt contribue à alimenter l'Observatoire économique en données régulièrement actualisées.


Rapport de M. Franqueville - Exportations de grumes et balance commerciale
Paru début septembre 2015, ce rapport de M. Christian Franqueville, député des Vosges, fait suite à une mission relative aux exportations de grumes et au déséquilibre de la balance commerciale de la filière forêt-bois française, confiée par le Premier Ministre en décembre 2014.

Après une analyse de l'évolution des exportations françaises confrontée à la question de la disponibilité de la ressource pour les transformateurs français, le rapport formule 25 propositions pour répondre à 4 enjeux identifiés.
Les 4 enjeux recouvrent la sécurisation de l'approvisionnement, la modernisation de l'outil de production et promotion sur les marchés extérieurs, la dynamisation de la gestion forestière pour accroître la mobilisation, et l'augmentation de la part des bois transformés à l'export.

Les 25 propositions affichent comme but de "faire du bois français le matériau du futur". Parmi celles-ci figurent :
  • développer les contrats d'approvisionnement,
  • créer un label sciages transformés en UE,
  • poursuivre les réunions amont aval sur l'approvisionnement,
  • moderniser les outils de production,
  • innover et promouvoir le bois français,
  • recouvrir la taxe sur le foncier non bâti sur 3 ans,
  • veiller à la présence d'objectifs de mobilisation ambitieux dans les Plans simples de gestion (PSG) et à leur suivi via un bilan, (…).

Télécharger le rapport Franqueville - version intégrale (2015)
Télécharger la synthèse (2015)


Etude INSEE sur la filière forêt-bois en Provence-Alpes-Côte d'Azur
Publiée en 2014, cette étude économique et statistique a pour but d'estimer plus précisément les dynamiques économiques à l'œuvre autour de la filière forêt bois régionale. Elle est le fruit d'un partenariat entre l'INSEE, la DRAAF, et la Région et les Communes forestières, au sein de l'Observatoire de la forêt méditerranéenne.

Elle permet de mesurer l'importance économique des acteurs de la forêt et du bois en Provence-Alpes-Côte d'Azur : Le cœur de la filière forêt-bois en région est constitué de 2 800 établissements, auxquels s'ajoutent 6 200 établissements, dont l'activité est partiellement liée à la filière. Le cœur de filière emploie 8 280 salariés, dont 37 % travaillent dans la construction en bois, premier employeur.


Télécharger l'étude INSEE Filière forêt-bois (2014)
Télécharger des données complémentaires
Retrouvez l'étude sur le site de l'INSEE


Rapport Caullet sur l'avenir de la forêt et de la filière bois
Réalisé dans le cadre d'une mission de réflexion sur l'avenir de la forêt et de la filière bois confiée en décembre 2012 par le Premier ministre à Jean Yves Caullet, député de l'Yonne, ce rapport intitulé "Bois et forêts de France : nouveaux défis" a été publié et remis au Premier ministre le 1er juillet 2013.

Il s'appuie sur les travaux et l'expérience des différents acteurs de la filière. Il identifie les obstacles et propose des choix stratégiques ainsi que des outils opérationnels pour atteindre les objectifs suivants : relever les défis de la forêt et la filière bois face au changement climatique, face à la transition énergétique, aux enjeux de la biodiversité et au déséquilibre de la balance du commerce extérieur.

Parmi les principales propositions du rapport, on peut retenir:
  • Créer un document réglementaire intégrateur par massif ou par région (dans lesquels se situent les aménagements forestiers et les plans simples de gestion)
  • Revoir les dispositifs fiscaux propres à la forêt, en recouvrant tout impôt sur le foncier non bâti,
  • Créer un fonds stratégique doté de 100 millions d'euros par an pour financer les investissements
Les éléments issus de ce rapport serviront de base à la rédaction du volet "forêt" de la future loi d'avenir sur l'Agriculture et la Forêt, qui devrait être présentée au Parlement fin 2013.

Télécharger le Rapport Caullet (2013)
Rapport interministériel pour une flière intégrée de la forêt et du bois
Ce rapport interministériel de Christophe Attali, commandé en décembre 2012 conjointement par les ministères en charge de la forêt, de l'industrie et de l'environnement, apporte des compléments aux travaux en cours, en vue de la préparation de la future loi d'avenir sur l'Agriculture et la Forêt (cf. rapport Caullet ci-dessus).

Intitulé "Vers une filière intégrée de la forêt et du bois", il relève l'interdépendance entre les secteurs d'utilisation du bois et prône "une meilleure articulation entre l'amont forestier et l'aval industriel".
Afin de mettre en place une stratégie conciliant enjeux économiques et environnementaux, il propose un ensemble de mesures concrètes pour lever les obstacles à la valorisation économique du bois à travers une soixantaine de recommandations portant sur la gouvernance et le financement de la filière forêt-bois, ainsi que sur le soutien aux entreprises et aux utilisations du bois (énergie, matériau de construction).
En termes de financements, le rapport estime la faisabilité d'un financement complémentaire, par les marchés du carbone, de la politique nationale de la forêt et du bois à hauteur du quart environ des recettes escomptées.

Télécharger le Rapport Attali (2013)
Avis du CESE - La valorisation de la forêt française
Dans cet avis intitulé "La valorisation de la forêt française" publié en octobre 2012, le Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) dresse le constat récurrent d'un déficit de la balance commerciale de la filière bois française de l'ordre de 6 milliards d'euros alors même que le potentiel forestier place la France à la 3ème place des pays européens les plus boisés. Il rappelle à la fois les apports des forêts et les difficultés rencontrées par la filière en France, et propose enfin des pistes d'actions pour valoriser la forêt française.

Les principales préconisations du CESE sont :
  • "Accroître la productivité de la forêt tout en la gérant de manière durable
  • Dynamiser la filière forêt-bois pour la rendre compétitive et favoriser l'usage des bois locaux
  • Mieux prendre en compte les aspects sociaux
  • Provoquer une prise de conscience quant à l'importance de la forêt pour l'Homme au regard de sa multifonctionnalité et répondre aux attentes sociétales
  • Intensifier et réorienter les efforts de recherche et d'innovation
  • Renforcer les missions de service public et les moyens de l'ONF pour une gestion durable et multifonctionnelle des forêts publiques
  • Mettre en œuvre des actions spécifiques en faveur des forêts ultramarines
  • Renforcer la gouvernance de la filière aux niveaux national et régional"
Télécharger l'Avis du CESE (2012)
Rapport du CGAER - Proposition pour accroître la production de sciage
Le Conseil Général de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Espaces Ruraux (CGAAER) a remis en janvier 2012 un rapport sur la modernisation des scieries françaises visant à une meilleure valorisation de la ressource forestière nationale sous forme de sciages.

Parmi les recommandations préconisées, 5 sont affichées comme prioritaires :
  • Réaliser un audit général des scieries
  • Faire sortir toute la ressource bois actuellement mobilisable des forêts
  • Recréer un dispositif national incitatif de financement de la filière Forêt-Bois
  • Développer et améliorer la contractualisation des approvisionnements de l'industrie de transformation
  • Développer et coordonner la recherche et l'innovation sur le bois et les produits bois
L'ensemble se présente comme la préparation d'un "grand Plan National Stratégique en faveur de la Filière Forêt-Bois".

Télécharger le Rapport du CGAAER (2012)


Rapport du PIPAME - Perspectives d'évolution du marché des nouveaux produits issus du bois à 2020
Le bureau d'étude ALCIMED a remis en février 2012 un rapport, commandé par le Pôle Interministériel de Prospective et d'Anticipation des Mutations Économiques (PIPAME), présentant la prospective sur le marché actuel des nouveaux produits issus du bois et des évolutions à échéance 2020.

Suite à une première partie présentant le contexte de la filière forêt bois au niveau national, celui-ci apporte des éléments prospectifs autours des segments de marché suivants :
  • Le Bois Massif
  • Le Bois Fibre
  • Le Bois Énergie
  • Le Bois et la Chimie
Les pistes envisagées distinguent les facteurs clés qui favoriseront le développement du marché dans le cadre d'une démarche cohérente associant l'ensemble des acteurs concernés. L'étude débouche ainsi sur l'identification de six leviers d'action principaux, déclinés en vingt-six mesures phares et ayant pour but de lancer une dynamique et une cohésion autour de la filière bois française.

Télécharger le Rapport du PIPAME (2012)


FBF et FBIE - Projet Forêt-Bois pour la France
Les deux interprofessions France Bois Forêt (FBF) et France Bois Industries Entreprises (FBIE) ont présenté en juin 2012 leur projet stratégique pour la France pour les 10 années à venir, le « Projet Forêt-Bois pour la France ».

L'objectif est de « développer, de façon conjointe, à l'horizon 2020, une filière Forêt-Bois stratégique à haut potentiel écologique, économique et social ».
Les actions envisagées s'inscrivent à la fois dans la pérennisation de la forêt et dans la valorisation de la ressource bois, en répondant aux exigences de lutte contre les effets du réchauffement climatique et de création d'emplois durables sur les territoires.

Le financement est prévu dans le cadre de la création d'un Fonds Forestier Stratégique Carbone (FFSC).

Télécharger la présentation du projet


Rapport Puech sur le développement de la filière forêt-bois
Commandé par le Président de la République, Jean Puech a remis en mai 2009 ce rapport qui présente la filière forêt-bois dans son ensemble. Il se penche plus particulièrement sur les pistes de travail que doit engager la filière pour répondre aux exigences économiques et environnementales conformément aux engagements pris dans le cadre du Grenelle de l'environnement.

Télécharger le Rapport Puech (2009)


Rapport Juillot sur la compétitivité de la filière bois française
Commandé par le gouvernement, ce rapport établi par Dominique Juillot a été remis en juin 2003. Intitulé « La filière bois française - la compétitivité, enjeu du développement durable », il propose des actions pour la construction d'une stratégie commune entre les acteurs de la filière et les acteurs de la société en général, afin de répondre aux enjeux du développement durable.

Ses propositions concernent :
  • La contractualisation des approvisionnements
  • Le regroupement foncier et le regroupement de la gestion
  • L'organisation de la mobilisation par massif
  • La facilitation du transport routier des bois

Télécharger le Rapport Juillot (2003)


Les effets de la tempête sur la forêt de Provence Alpes Côte d'Azur
La tempête de 1999 a en réalité touché toutes les régions françaises. La région Provence Alpes Côte d'azur a été épargnée par le vent mais pas par les effets induits.
L'analyse commandée par la Région Provence Alpes Cote d'Azur à un consultant, Serge Lochu, illustrait en juin 2001 le contexte dans lequel s'est déroulé ce bouleversement, analysait les phénomènes en cause, et émettait quelques recommandations à l'attention des acteurs de la filière.

Consulter l'analyse


Valoriser les bois dans l'espace transfrontalier alpin
Le programme Interbois associant la Région Piémont, les Communes forestières Provence-Alpes-Côte d'Azur et Rhône Alpes a permis d'idendifier les entreprises de première transformation dans l'espace transfrontalier, d'identifier les flux de bois et de proposer des stratégies communes pour la valorisation du bois dans l'espace transfrontalier.
L'ensemble des éléments et productions réalisés dans le cadre de ce programme sont accessibles en ligne sur le site du projet.

Accéder au site Internet www.interbois.eu


[Fermer]